26 août 2007

Une heure plus tôt

Une heure plus tôt. Léo s'est replié dans son bureau personnel du QG. C'est ça d'être financé par une milliardai re. Ca a des avantages certains, pas de doute là-dessus.

  Pourtant... cette lobotomie que la patronne attend de leur part ? Non, ça ne lui plait vraiment pas. Devenir un mercenaire pour éliminer les clans est une chose. Se mettre à planifier froidement lei meutre d'un nouveau né, sous prétexte qu'une vieille frapadingue a marmonné un truc soi-disant prophétique sur sa destiné ? Il a vu le regard fanatique de Kinegan lorsqu'elle a exposé les résultats de son enquête. Elle si proche de son but désormais qu'elle est devenue complètement aveugle à tout le reste. Et Lisa. Ca, on pouvait dire qu'elle avait bien choisi l'«instrument» de sa volonté !

  Qu'elles déraillent dans leur coin. Kinegan est obnubilée par son souvenir de la ville d'antan, Lisa Frette...qui sait seulement ce qui la motive celle-là ? Argent et pouvoir, encore plus ? Ou bien, comme il le soupçonne, le nettoyage des clans : une simple étape dans un plan plus vaste pour elle ?

  Il doit agir seul. Leurs nouveaux coéquipiers, des employés de la Lisa. Kinegan dans son délire. Pas compter sur les anciens indics. Prudence. Il doit oeuvrer seul, dans l'ombre. Pour sauver le gamin.

  Léo lance les recherches. La mère. Capture d'écran du flash info. La trouver, vite. Il ne pourra pas la sauver. Mais l'enfant, oui. Il sait déjà où l'envoyer.

  Dans la voiture, Kinegan décroche le téléphone.

«- C'est Tirka. Je viens seulement de craquer le système de communication de l'ACE. Il y a quelques minutes, ils ont envoyés cinq blindés au parc du secteur A31. Pour Heavymotion. Attendez... Je capte un nouveau message...Pu... Un blindé explosé ! Ca a l'air d'être un carnage, il... Ils n'arrivent pas à le contenir, il se bat sabre aux dents et à coup de grenades.»

Silence de quelques minutes.

Kinegan :

«- Alors !

-C'est fini. Il ... nom de $£¤*@§/*¤. Arno est déjà sur place, il va «filer» Heavymotion.»

Posté par HELAS à 00:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Une heure plus tôt

Nouveau commentaire