24 août 2007

Quelle bande de sales connasses

«Quelle bande de sales connasses, je veux leurs peaux. Qu'elles aillent se faire griller leurs fesses puantes chez l'Inquisitrice !»

La réaction de son supérieur n'étonnait même plus Bryan. Il s'occupait plutôt dans ce genre de situation à se trouver un air à la fois sérieux et dégagé. En cas d'une éventuelle  crise filmée par les médias.

Mais le chef de la police n'avait encore jamais commis cette erreur.

«Bryan je et par conséquent le clan Montana compte sur toi. L'ACE doit nous débarrasser de HM, tu comprends.

-Bien sûr, j'y vais avec les gars.

- Tu prends les blindés.

- Les blindés pour un seul homme?

- Tu n'imagines pas à qui tu as affaire ni ce qui t'arriveras si les Montena apprennent que TU as échoué.

- Bien monsieur, maintenant j'ai compris. Jusqu'où je peux aller ?

- Pas de limite.

- ...

- Du moment que le commissariat tient debout. Par contre pour l'hôtel de ville...»

Rires. La porte qui claque.

«- Les gars. On prend les blindés et on va se faire ce gros enfoiré de Heavymotion.»

Tout s'était joué sur un coup de téléphone «anonyme» : un individu suspect dans un parc. Le réseau de Kilk, l'homme qui ne commettait aucune erreur.

Trouver Heavymotion en moins de dix heures après son arrivée en ville tenait de l'exploit. Ou plutôt le trouver après qu'il eut tué seulement deux personnes.  D'habitude c'était lui qui vous faisez comprendre où il vous attendait.

Cet enfoiré a dû se ramolir. Disparaître trois ans. Revenir comme ça. Bryan n'y croyait pas vraiment.

Posté par HELAS à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Quelle bande de sales connasses

Nouveau commentaire