26 août 2007

Le clan Osoto est le plus fort

  «Le clan Osoto est le plus puissant». Comme un panneau indicateur un immense graffiti. L'entrée du territoire. Un homme adossé contre un mur, il parle au téléphone :

«Tu es sûr». La réponse de l'autre. « Ok je m'en charge, quelle insolence, oser venir chez nous, il a au moins le mérite de ne pas avoir froid aux yeux». Pause «Ah ah ah».

Appuie sur une touche. La tête vers le ciel.

Prend le téléphone :

« C'est moi, dis aux autres de se ramener, préviens le Maître, c'est la guerre... devant le temple...Ce fils de .... Heavymotion.»

  Bryan dans son blindé. De la sueur sur le visage. Pas uniquement à cause de la chaleur. Depuis qu'ils étaient sortis du parc, le terrain ne les avantageait pas. Comment aurait-il pu anticiper que Heavymotion s'approcherait autant du territoire Osoto? Avec tous les gravats les ruelles pas droites, un vrai cauchemar et l'ennemi pouvait se planquer où il voulait. Sa radio dans la main. A force de tirer dans tous les bâtiments, il allait raser la ville. D'accord quartier désafecté mais pas bon pour l'image de l'Ace. La police c'est eux. Pas le choix.

«Ici le Lieutenant Bryan, retour à la base des blindés 09 et 11, le 04 et le 07 on reste là. Demande envoi de renforts dans secteur S4,  près de l'entrée Osoto. Possibilité de troubles très importants. Renforts très nombreux exigés. De toute urgence. Plutôt des hommes que des véhicules, troupes mobiles et armures de combats robotisées. Si possible deux autres sections.

- Lieutenant Bryan, ici le QG bien reçu, on transmet.»

Le chef allait raler. Pas grave. Pas tous les jours comme ça. Qu'est-ce qu'il avait dans la tête ce Heavymotion. Il était pas censé s'en prendre aux Montena?

«Je veux six hommes de terrain avec moi, on sort rabattre le gibier.»

A peine dehors que trois voitures  à toute vitesse arrivent, freinent pneus qui fument. L'escorte, renforts. Délimiter le périmètre. Un fourgon rempli d'hommes. Sortent, tout équipés, six d'entre eux derrière Bryan qui attrappe le casque qu'un camarade lui lance. Lui envoie la radio portable en échange. Son arme «Sa précieuse» en bandoulière. Son second, Rhum, les rejoint au pas de course. Une espèce de grosse brute un peu stupide mais drôlement efficace champion du corps à corps. Hyper adroit dans le lancé de grenade. Bryan:

«Test micro, vous me recevez.

-QG, cinq sur cinq, nouvelles équipes envoyés, section de...»

Une explosion. Ca y est. La chasse à l'homme, deuxième étape dans la terrible confrontation contre Heavymotion. Ca re-commence.

Posté par HELAS à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le clan Osoto est le plus fort

Nouveau commentaire